ACTUALITÉS

Comment estimer sa capacité d’emprunt ?

Posté le: 20/03/2017

capacité d'emprunt

La sollicitation d’un emprunt pour s’acheter une voiture est soumise à diverses conditionnalités que la banque impose. Celle-ci met en avant un certain nombre de critères sur lesquels se fonde sa décision d’octroyer ou de refuser le crédit. Quelles sont les chances pour un emprunteur de décrocher le crédit qu’il sollicite ?

Les préalables à l’octroi d’un prêt par la banque

Le premier critère sur lequel se fonde la décision de la banque est la solvabilité de l’emprunteur. Celui-ci doit pouvoir justifier ses revenus qui, du reste, doivent avoir de la régularité dans le temps. A ce titre, le salarié est mieux loti que le professionnel libéral pour qui les revenus sont fonction du marché et de ses capacités d’évoluer.  Il ne s’agit donc pas seulement pour la banque de savoir si l’emprunteur peut rembourser le crédit alloué dans son intégralité, mais aussi d’être assurée que ce remboursement se fasse dans les temps convenus dans le contrat. La banque établit son analyse sur l’équilibre entre les revenus et les dépenses de l’emprunteur pour jauger sa capacité de gestion de ses finances.

Contrôle et vérification du profil de l’emprunteur

Avant de débloquer le crédit, la banque met ses moyens en œuvre pour connaître l’emprunteur. De fait, le contrôle des finances de l’emprunteur est un passage obligé pour savoir si, dans le passé, celui-ci a déjà contracté un emprunt. C’est l’historique de ses relevés antérieurs qui renseignera la banque sur les capacités réelles de remboursement du contractant.  Le montant du crédit ainsi que l’historique des échéances y sont reportés avec les éventuelles observations. L’historique retrace le comportement de l’emprunteur face à ses obligations et des antécédents problématiques entachent de façon durable son dossier.

Les qualités que doit avoir l’emprunteur

L’emprunteur doit faire montre de ses capacités de gestionnaire en décidant d’acheter une voiture neuve ou une voiture d’occasion. Dans la mesure où la valeur du taux annuel et le montant ne sont les mêmes dans l’un ou dans l’autre cas, l’emprunteur doit savoir argumenter pourquoi, par exemple, il opte pour une voiture d’occasion plutôt que pour une voiture neuve, alors même que cela demandera plus d’argent au final avec un TAEG plus onéreux que pour une voiture neuve. L’emprunteur doit savoir convaincre la banque qu’il ne vit pas au-dessus de ses moyens car cela pourrait compromettre ses capacités de remboursement et plus encore le respect des échéanciers stipulés dans le contrat.

Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
udemy free download
download samsung firmware
Download WordPress Themes Free
ZG93bmxvYWQgbHluZGEgY291cnNlIGZyZWU=

Un credit vous engage, vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.