ACTUALITÉS

Les formalités et la démarche à suivre pour un crédit automobile

Posté le: 07/02/2018

crédit auto

Si un emprunteur compte demander un crédit automobile auprès d’une banque ou d’un organisme prêteur, il doit fournir une facture. Cela permet de prouver qu’il est prêt à acquérir une voiture auprès d’un concessionnaire bien identifié. Ainsi, le contrat de vente ainsi que le prêt sont liés entre eux. Ainsi, si l’un est annulé, l’autre l’est également. Dans la pratique, les conditions d’octroi, les durées de remboursement, le montant maximal et le taux varient d’une banque à une autre. Une fois que le contrat de prêt a été entériné, l’emprunteur dispose encore d’un délai de rétractation de 14 jours.

Les conditions à remplir pour dénicher un crédit automobile pas cher

Il faut savoir que le crédit automobile est classé dans la rubrique des prêts à la consommation. Ainsi, l’emprunteur profite de toutes les protections prévues par le code de la consommation. Son montant n’excède pas 75 000 euros. Aussi, le crédit affecté est largement plus avantageux pour l’achat d’une voiture neuve, car il prévoit de nombreuses protections pour les deux parties contractantes. L’emprunteur a à sa disposition un délai allant de trois mois à neuf ans, pour assurer le remboursement de son crédit automobile. Dans la pratique, il est recommandé de se baser sur le Taux annuel effectif global (TAEG) pour comparer les offres de prêt. Celui-ci inclut tous les frais supplémentaires tels que les frais de dossier, les commissions diverses et la garantie. Cependant, il n’inclut pas l’assurance de prêt qui reste optionnelle. Il faut savoir que la souscription d’un contrat d’assurance est recommandée car elle garantit le remboursement du prêt personnel s’il existe une éventuelle défaillance de l’emprunteur. Elle peut être la maladie, l’invalidité, l’incapacité, le décès, la perte d’emploi et autres. Le remboursement anticipé, quant à lui, n’implique aucune pénalité.

La banque ou l’organisme prêteur vérifie la capacité d’endettement

Avant d’octroyer un crédit, la banque ou l’établissement financier vérifie la capacité d’endettement de l’emprunteur. Aussi, le seuil d’endettement maximal est de 33 % du total des revenus. Pour réaliser cette vérification, la banque ou l’organisme de crédit peut exiger quelques pièces justificatives. Elles peuvent être le contrat de travail de l’emprunteur, les trois derniers relevés de compte et l’avis d’imposition. Une pièce d’identité et un justificatif de domicile sont également indispensables. Ces pièces permettent de vérifier si la personne ne figure pas dans la liste du FICP ou du FCC. Dans la pratique, aucune banque ni établissement financier n’accordera de prêt en cas d’interdiction bancaire.

Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
udemy free download
download mobile firmware
Download Premium WordPress Themes Free
online free course

Un credit vous engage, vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.